Brétigny-sur-Orge, Essonne, 1964 - 1968, Le Chiquito

Qui ?
De 1961 à la fin des années 1980, Albert et Marie-Thérèse Gilbert ont tenu le café-tabac-restaurant Le Chiquito, institution locale de Brétigny-sur-Orge (Essonne). Viviane et Chantal commentent les images tournées en 8 mm par leurs parents.
 
Quoi ?
La famille Gilbert achète le lieu en 1961 et le transforme en café-tabac en 1963. Le service de restauration du midi est très prisé des salariés aux alentours. À cette époque Brétigny-sur-Orge s’urbanise, des zones d’activités se développent créant de nouveaux emplois et le Centre d’essais en vol est très actif. Résolument ancré dans son temps, le Chiquito fait partie des cafés pionniers dans la vente des grilles du Loto (version modernisée de la Loterie nationale, lancée en mai 1976). 
 
Quand ?
Les images ont été tournées entre 1964 et 1968. La présence de publicités pour le tabac est frappante dans les foires auxquelles participent les Gilbert. Leurs chars sont sponsorisés par la Seita (Société d’exploitation industrielle des tabacs et des allumettes), qui dispose alors du monopole d’Etat sur la vente de cigarettes. Les décors des chars sont entièrement conçus à l’effigie des marques de cigarettes et des échantillons sont distribués dans la foule. Par la suite, la loi Veil de 1976, première loi visant à lutter contre les méfaits du tabagisme, restreindra grandement le champ publicitaire accordé aux cigarettiers.

Où ?
Brétigny-sur-Orge est une commune de l’Essonne située à 25 km au sud de Paris. Le Chiquito était situé dans le “vieux pays”, le centre ancien de Brétigny, avant la reconfiguration des années 1960 : la population double entre 1962 et 1968, ce qui se traduit dans le paysage local par la construction de nombreuses cités en périphérie.