Culture et éducation

La vie d'un homme, Paul Vaillant-Couturier

Dans ce documentaire de 1938, Paul Vaillant-Couturier vante les réalisations des municipalités communistes et notamment Villejuif, transformée en une ville agréable et nette. 

A l'école

Sur le chemin de l’école, dans la cour de récréation, la classe en noir et blanc dans les années 50. Joyeux, un peu voyou, enthousiaste et attachant, André Bézard a toujours rêvé de faire du cinéma. Il renoncera finalement à faire carrière dans le spectacle mais n’aura de cesse de filmer ses proches, en l’occurence ses neveux dans leur école maternelle.

Villeneuve-le-roi, Actualités n°1

Ce film de 1968, réalisé par la municipalité de Villeneuve-le-Roi, est présenté comme le « premier film des actualités communales en complément du bulletin municipal ».

Cette séquence porte sur la Maison de la jeunesse et de la culture Gérard-Philippe

Villeneuve-le-roi, Actualités n°2

Ce film de 1969 est présenté comme les deuxièmes actualités communales en complément du bulletin municipal de Villeneuve-le-Roi. 

La séquence finale est une publicité « municipale » pour les artisans et les commerçants locaux.

Scolarité en Essonne

Extrait d’un film réalisé pour la section de l’Essonne de la Fédération de l’Éducation Nationale évoquant les nécessaires constructions d’équipements scolaires dans le département. Suite à la construction massive de nouveaux logements, voir de nouvelles villes, à l’exemple des Ulis, le département manque d’établissements scolaires. Ce film nous a été confié par Serge Guyon, co-auteur de ce montage avec Henri Vercez, tous deux membres du Caméra Club de la Faculté d’Orsay.

Malakoff 75

Ce film de 1975 présente les réalisations récentes la municipalité communiste de Malakoff, notamment le Théâtre 71 et la bibliothèque Pablo Neruda. 

Une autre école

Parent d’élèves, conjoint de l’institutrice, quelques rares cinéastes amateurs ont fait entrer leur caméra dans l’enceinte de l’école.

Institutrice engagée et investie, qui visionnant les films quelques 40 ans plus tard retrouve le prénom de chaque enfant, Jacqueline Bizet et son mari avaient filmé les élèves d’une classe de CM1 témoignant de leur expérience de la pédagogie Freinet.