Fêtes et traditions populaires

Vivent les Rosières de Saint-Denis !

« Vivent les rosières de Saint-Denis » expose la capacité d’une municipalité communiste à assimiler une culture et des rites qui lui étaient au préalable étrangères. Le commentaire souligne la pérennité de cette tradition, malgré les évolutions historiques et politiques.

Couronnement de la Rosière

Notable de Dourdan, Bernard Rouillon a filmé en 16 mm de nombreuses fêtes locales, ici la fête de la Rosière en 1957. Mme Rouillon était couronnante de la Rosière. La propriété des Rouillon-Lejars était également le lieu de nombreuses réceptions et visites. Jeanne et René Thomas ont travaillé toute leur vie dans le domaine. Jeanne commente les images.

Fête des Gilles

Le cinéaste, Marcel Thomas tenait un important établissement de distribution de bières et boissons à Fontainebleau. Le film commence par quelques prises de vue au sein de son entreprise puis au cours d’un carnaval où défilent Les Gilles. Héros emblématiques du carnaval de Binche, en Belgique, 

les Gilles ont un costume typique : collerette blanche, sabots de bois, à la taille une ceinture de petites cloches et un énorme chapeau de plumes. Comme le veut la tradition, ils jettent à la foule des kilos d’oranges.

Carnaval à Chevannes

Le carnaval de Chevannes défilait depuis le centre du bourg jusqu’à la Cité Clémenceau (logements du personnel de l’hôpital Clémenceau sur la commune voisine de Champcueil).
L’archive est commentée par le réalisateur, dont les parents étaient instituteurs à Chevannes.