Transports

L’essor des déplacements et transports en commun en Île-de-France est depuis la fin des années 1920 un enjeu majeur de l’aménagement du territoire. Du premier bus motorisé aux essais de l’aérotrain, quelques illustrations du développement des moyens de transports au cours du XXème siècle.

Une première ligne de bus

En 1926, Auguste Baillergeau, conducteur d’autobus à Paris, s’installe à Brunoy, en Seine-et-Oise et créé la première ligne de bus motorisés qui remplace les voitures à cheval et emmène les parisiens le dimanche aux guinguettes de la forêt de Sénart !

Transport fluvial

Photographe installé Rue Monge, Jean Dewolf filme en 8 mm le trafic fluvial aux abords du Pont de Sully : passages de péniches, déchargement de sacs de farine. On ne connaît pas la date exacte de ces images, mais les autres films en 8 mm (quelques bobines seulement car Jean Dewolf a surtout tourné en 9.5 mm), datent de 1959.

Fontenay notre ville

Documentaire réalisé en 1974, à l’initiative de la municipalité communiste de Fontenay-sous-Bois. Cette séquence est consacrée aux enjeux d’urbanisme et d’aménagement routier.

L'aérotrain

1960, le développement des transports en commun en Île-de-France est un enjeu majeur. Les chemins de fer français n’ayant pas à cette époque de proposition novatrice en matière de liaison à haute vitesse, l’étude de nouveaux moyens de locomotion est envisagée. Conçu par l’ingénieur Jean Bertin, l’aérotrain est un véhicule extrêmement novateur sur coussin d’air permettant d’atteindre des vitesses très élevées. Une voie expérimentale et un prototype sont officiellement inaugurés le 21 février 1966.

Manif aux Ulis

Paul Loridant est le premier maire de la commune des Ulis créée en 1977. Les tout nouveaux élus découvrent que la Direction départementale de l’équipement, soit l’État, s’est emparée de terrains,  sans les payer, pour y construire des routes. Ils protestent. Evelyne et Daniel Minssen, qui viennent d’emménager aux Ulis, participent et filment la manifestation.

Tramway et circulation